FORBES

“Fake News” : Il Faut Créer Le “Deezer” De L’Information - Tribune de Caroline Faillet - 4 décembre 2018

Forbes

Tribune Forbes - “Fake News” : Il Faut Créer Le “Deezer” De L’Information

Le 20 novembre dernier, la loi contre les « fake news » ou infox a finalement été adoptée malgré un front commun politique et journalistique s’inquiétant des risques de dérive en matière de liberté d’expression. En Europe également, la riposte s’organise et les parlementaires de 10 pays s’offusquaient récemment que le patron de Facebook ne daigne se déplacer aux convocations de la commission britannique. Est-ce vraiment notre seule ambition en Europe que de réguler Internet ? « Quand il y a une innovation, les Américains en font un business, les Chinois la copient & les Européens la réglementent.» plaisantait Emma Marcegaglia, la présidente du patronat italien. Et si pour une fois, on renonçait à une vision défensive en envisageant un autre modèle ?

Les 3 suspects généralement invoqués en matière de désinformation sur Internet sont les officines du mensonge, accusées de générer des revenus grâce aux « fake news » ; les réseaux sociaux, coupables de fournir une arme de diffusion massive de ces infox et enfin l’ignorance des masses, désignée responsable de la propagation. En répondant aux 3 questions majoritairement associées aux infox : qui les émet, comment se répandent-elles et pourquoi, ces 3 suspects forment les coupables idéaux d’un phénomène considéré désormais comme le plus grand fléau pour nos démocraties. Etudions les réponses généralement proposées pour endiguer ce phénomène […].

Lire la suite de l’article en cliquant ici 

Ce site web utilise des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts, pour vous permettre de partager certains articles sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques de visites.

Paramètrage des cookies

Veuillez accepter l’utilisation de cookies nous permettant de rendre votre visite plus agréable, de réaliser des statistiques de visites, de vous proposer des contenus en rapport avec vos centres d’intérêt et de vous permettre de les partager sur les réseaux sociaux


Google Tag Manger permet d'ajouter des services tiers sur notre site à des fins d'amélioration de l'expérience utilisateur. Sur le site Bolero, il sert uniquement à ajouter le service Google Analytics. Les cookies Google Analytics permettent de mesurer de manière anonyme et agrégée l'audience des contenus présents sur le site et d'en améliorer le fonctionnement. En savoir plus
  • _dc_gtm_
  • _dc_gtm_UA-1515509-49
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Ce cookie nous permet d'analyser votre navigation pour vous proposer des contenus en rapport avec vos centres d'intérêts. En savoir plus
  • mtc_id
  • mtc_sid
  • mautic_device_id

Refuser tous les services
Accepter tous les services