Le match digital de l’intérim : qui domine le secteur en France ?

Le match digital de l’intérim : qui domine le secteur en France ?

Le match digital de l’intérim : qui domine le secteur en France ? 600 300 Bolero - Cabinet Conseil en Stratégie Digitale et Influence

Le cabinet Bolero, spécialiste de l’influence du numérique sur les publics, est heureux de vous présenter le match digital des agences d’intérim en France.

Quelques données clés sur le secteur automobile en 2018

Selon Bolero, l’activité digitale générée par le secteur de l’intérim représente près de 478 800 mentions sur le Web par an et a donné lieu à pratiquement 256 000 requêtes sur Google en juillet 2018. Les 4 éléments clés à retenir de cette étude sur la présence digitale et les marques référentes du secteur : 

Match digital de l'intérim - Bolero

Décryptage digital du secteur  

Dans cette « digital league » de l’intérim, c’est ADECCO qui remporte la bataille du web. Possédant une forte notoriété, une bonne visibilité sur les moteurs et une forte recommandation sur le web social, Adecco, leader sur tous les matchs, apparaît comme le référent* du secteur. Son travail digital  lui permet de se placer devant ses deux concurrents majeurs que sont Manpower et Randstadt.

À noter la forte notoriété des principales marques d’agence d’intérim qui orientent directement les recherches des internautes sur leurs espaces. À eux trois, ils totalisent plus de la moitié des recherches directes , ne laissant que des miettes aux autres agences du secteur. À côté de cela, il est important d’observer le bon travail SEO des principales marques qui arrivent à contenir des sites plus «généralistes» comme Pôle emploi ou encore des «intrus» comme Indeed.

Enfin, sur web social, les trois principaux acteurs du secteur de l’intérim réussissent à sortir vainqueurs de la bataille. Si Adecco assoit encore un peu plus sa main lise sur l’intérim avec plus d’un tiers des mentions du secteur, elle est suivie une nouvelle fois par Randstad et Manpower qui a eux deux font un peu moins bien que le «leader». Une situation mettant en avant la faible part de voix des autres agences.   

À l’heure où la majorité des recherches d’emploi se font via le canal numérique il est indispensable pour l’ensemble des agences d’intérim de travailler au mieux leur stratégie. Si rien n’est acquis sur le terrain de la “guerre digitale”, il semble peu probable pour elles de réussir à déloger le podium de ce classement, même si certains acteurs restent en embuscade.

N’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour télécharger l’infographie présentant le match digital du secteur de l’intérim et découvrir qui remporte cette “digital league”.

Ce site web utilise des cookies pour vous proposer des contenus adaptés à vos centres d'intérêts, pour vous permettre de partager certains articles sur les réseaux sociaux et pour réaliser des statistiques de visites.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires. Ces cookies sont utilisés par notre hébergeur afin de mémoriser sur quel cluster de serveur les tâches du site sont exécutées.
  • 240plan
  • 240planBAK

  • resolution

Refuser tous les services
Accepter tous les services