Retour sur Influence Day Paris 2016 !

[ Support de présentation disponible en téléchargement ]

ifluence day, caroline faillet, netnologue

Vendredi 16 septembre, Caroline Faillet a animé une conférence sur
« L’art de la guerre digitale et crise 2.0 » lors de l’Influence Day Paris 2016. 

Un retour sur l’essentiel de la conférence

Alors que les média ne cessent de se multiplier, émerge un nouveau vecteur d’influence: INTERNET. Internet devient LE premier vecteur d’influence des publics dans tous les domaines. Mais sur Internet le citoyen gagne en autonomie voire opère un renversement des pouvoirs. 

En 3 révolutions numériques, le citoyen a acquis une maîtrise des techniques d’influence digitale, supérieure à celle des organisations au point de renverser les jeux de pouvoir. 

influnce day caroline faillet netnologue

 

Web 1.0. Le web des moteurs de recherche. Web 1.0 l’internaute découvre le pouvoir de s’informer et vérifier les affirmations des pouvoirs établis. Crise 1.0 Eviter la désinformation, rétablir la vérité, réduire la visibilité des thèses des détracteurs.

Web 2.0 Le web des média sociaux & réseaux sociaux. L’internaute découvre le pouvoir de s’exprimer en réseaux et de se mobiliser. Le web 2.0 apporte les leaders qui haranguent les foules, soulèvent leur colère & leur excitation. 

Web 3.0, il devient vital de développer la coopération avec le citoyen augmenté. Actif, il attend d’être personnellement impliqué. L’enjeu est de disposer de données de connaissance & de prédiction pour pouvoir proposer des services pertinents sur une communauté captive. Les moyens de coopération avec le citoyen augmenté sont les services favorisant l’implication des publics, voire la co-construction…

influnce day caroline faillet

 

En savoir plus ? Téléchargez la présentation « L’art de la guerre digitale et crise 2.0″,
support de la conférence Influence Day Paris 2016