Caroline Faillet

Co-dirigeante

Caroline Caroline

Nous avons basculé dans un monde made in data : tout ce que nous faisons, disons, consommons laisse une trace numérique. L’enjeu est de transformer cette donnée en connaissance et de la fournir à la bonne personne, au bon moment.

Caroline Faillet est co-dirigeante de Bolero, en charge du marketing et de la communication.

Alors qu’elle n’est pas encore diplômée d’HEC, Caroline Faillet fonde sa première entreprise sur le campus en 1999. Déjà séduite par les mécanismes de propagation et d’adhésion spécifiques au Net, elle positionne sa société, Ipnoz, sur le marketing viral, lève des fonds et conquiert rapidement un portefeuille de clients grands comptes.

Dès 2003, cherchant à expliquer les phénomènes de propagation d’opinion  qu’elle observe, elle pressent le potentiel de la dimension communautaire du web et dépose à l’INPI le concept de « marketing des conversations ».

Elle conçoit alors une méthodologie d’analyse et de cartographie du web communautaire fondée sur l’adaptation de théories sociologiques et de sa propre étude des mécanismes d’influence en ligne.

Parfois qualifiée de « Netnologue » par les média, Caroline dispose d’une vision riche de plus de 10 ans d’expérience d’analyse de l’opinion et des comportements, au travers des différentes évolutions du web et des cas apportés par ses clients.

Depuis quelques années, Caroline contribue à faire connaître l’approche originale de Bolero au travers de nombreuses conférences et de sa participation active au débats qui animent les cercles influents des acteurs du web. Elle en a d’ailleurs réalisé un livre intitulé « L’art de la guerre digitale », aux éditions DUNOD. Visiter le site de Caroline Faillet.