L’art de la guerre digitale, le nouveau-né chez Bolero !

Un livre de Caroline Faillet, co-fondatrice du cabinet Bolero

L'Art de la guerre digitale, Caroline Faillet, Netnologue

Caroline Faillet, cofondatrice du cabinet Bolero, publie l’ouvrage « L’art de la guerre digitale -Survivre et dominer à l’ère du numérique », préfacé par Joël de Rosnay, aux éditions DUNOD.

Dans le monde post-révolution numérique, les internautes sont armés de nouveaux moyens qui dissolvent les techniques traditionnelles du marketing, de la communication, du lobbying. Capables de ruiner des réputations, de mettre en péril des filières, de redistribuer les pouvoirs entre citoyens, médias, scientifiques, politiques…, les consommateurs augmentés du web 3.0 deviennent de sérieux adversaires.

Aux entreprises de redéfinir leur stratégie, leur business model, leur approche du consommateur, pour remporter cette guerre insidieuse, en usant de ruse, de connaissance intime du terrain et de soft power à la manière des « nouveaux barbares » (Netflix, AirBnB, Tesla, Uber…). Caroline Faillet revisite ainsi les préceptes des grands stratèges pour démontrer comment une organisation peut survivre, voire dominer, à l’ère digitale.

Elle alerte sur les dangers et enjeux de la guerre économique et idéologique à l’ère du web 3.0 et partage son savoir-faire en s’appuyant sur des anecdotes personnelles, des cas concrets (Aviva, Free, General Electric, Isover, Leroy Merlin, LinkedIn, Nestlé, SNCF…) et des éléments de méthode.

Caroline Faillet, co-fondatrice du cabinet Bolero et netnologue, vous présente son nouvel ouvrage « L’art de la guerre digitale », aux éditions DUNOD.

Art de la guerre digitale, Caroline Faillet

A LIRE


 

 

Inscrivez-vous à la conférence DECITRE du jeudi 29 septembre 2016 !