Plus de 10 nouveaux clients en 2016, Bolero poursuit sa croissance à deux chiffres.

Logo_blanc

#Transformationnumerique – #Strategiedigitale – #DataDrivenMarketing

Plus de 10 nouveaux clients en 2016,
Bolero poursuit sa croissance à deux chiffres

 Lyon, le 27 avril 2017 – Bolero, cabinet conseil en stratégies digitales, annonce la signature de plus de 10 nouvelles références clients et un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros pour 2016 en progression de 15%. Pour 2017, Bolero prévoit de poursuivre sa croissance sur le même rythme pour dépasser les 4 millions d’euros de chiffre d’affaires.  

 Bolero

Bolero poursuit sa croissance à deux chiffres entamée depuis 2014. J’y vois la reconnaissance par nos clients de la pertinence de notre méthodologie et je constate également que de plus en plus de grandes entreprises adhèrent à nos convictions en matière digitale et nous font confiance pour les accompagner dans leur montée en autonomie.François Pinochet, co-dirigeant de Bolero  

2016 : nouvelles missions mixant stratégie et technologie

Le chiffre d’affaires se répartit entre le conseil en stratégies d’influence, l’anticipation et la gestion des crises et l’accompagnement de la digitalisation du « business ».  La Netnologie (l’analyse de l’impact du numérique sur l’opinion et les comportements des publics) reste le cœur de la méthodologie du cabinet pour objectiver ses préconisations. Bolero remarque qu’en « 2016, l’heure n’est plus à l’incantation et aux coups de communication sur le digital », les entreprises apprécient donc les partenaires qui savent faire la passerelle entre la stratégie et la technologie.

Bolero compte aujourd’hui une cinquantaine de clients dans des secteurs d’activité très variés : agro-alimentaire, banque et assurance, bâtiment, énergie, industrie, santé, transport… Bolero a signé plus de 10 nouvelles références clients en 2016, parmi lesquelles : ASO (Amaury Sport Organisation), Korian, Homeserve, Medapharma, Mondial Tissus, Nexans….

Parmi les nouvelles missions menées par Bolero en 2016 pour ses clients, signalons :

  • L’accompagnement dans le questionnement de business-models d’entreprises industrielles sur la base d’exercices de type « business-game »,
  • le pilotage de projets de plateforme d’intermédiation permettant à des acteurs « BtoB » de réaliser leur transition vers le « BtoC »,
  • l’élaboration de stratégies d’influence pour des entreprises attaquées dans leur réputation,
  • le suivi de la performance digitale via la création de tableaux de bords connectés aux APIs de multiples données du digital (SEO, Analytics, Mobile, Social, CRM, …),
  • l’organisation de la convergence des canaux de relation client, comme par exemple une plateforme communautaire intégrée à un dispositif de CRM mobile,
  • le conseil et l’évaluation de l’impact sur l’opinion publique d’un événement générant plus de 160 000 tweets à collecter et analyser quotidiennement.

2017 : accompagner l’autonomisation digitale des équipes de nos clients

C’est sur sa capacité à assister ses clients dans la gouvernance de projets digitaux de plus en plus stratégiques et complexes, que Bolero souhaite assoir sa croissance en 2017 :

 Bolero Plus que jamais en 2017, la stratégie digitale est au cœur des préoccupations des entreprises avec une obsession récurrente, gagner en performance et anticiper l’impact du numérique sur leur business-model. Préparer le long terme en ne perdant pas de vue le court terme, voilà le talent que doit développer le dirigeant d’aujourd’hui. Caroline Faillet, co-dirigeante de Bolero

Pour accompagner aux mieux ces nouveaux défis en 2017, Bolero mise sur :

  • La pertinence d’une méthodologie reconnue : l’année 2017 a démarré avec la reconnaissance académique de la méthodologie Bolero – la médaille 2017 de l’Académie des Sciences Commerciales – reçue des mains de Michel-Edouard Leclerc pour l’ouvrage « L’art de la guerre digitale » de Caroline Faillet,
  • le renforcement de ses effectifs à 42 personnes, notamment au niveau du Lab Bolero qui assure le conseil technologique auprès des DSI et CDO (chief digital officer),
  • l’ouverture à ses clients de la Bolero Academy, parcours de formation initialement destiné aux collaborateurs du cabinet (voir encadré ci-dessous), afin de faciliter la montée en compétences des équipes marketing et communication des entreprises.

 Bolero : une société à responsabilités augmentées

Le management de Bolero s’inspire du modèle organique qui considère que l’entreprise est un écosystème autonome où chacun a davantage un rôle qu’une fonction. A l’instar du réseau de neurones d’un organisme vivant, c’est la densité des coopérations (les liens) entre des collaborateurs compétents (les nœuds) et la dynamique de partage (la circulation d’énergie) qui produit un haut niveau de performance.

Ainsi le modèle d’organisation développé par Bolero privilégie :

  • Le collaboratif avec un fonctionnement en mode mission au centre duquel se trouve la satisfaction du client,
  • les compétences des collaborateurs avec la création de la Bolero Academy, qui permet à chacun d’améliorer sa maitrise des outils méthodologiques Bolero,
  • des convictions fortes en matière d’approche du digital, porteuses de sens pour les collaborateurs et les clients.

« Dans une entreprise comme la nôtre où les millennials sont très présents, 3 conditions doivent être réunies pour que l’organisation donne le meilleur d’elle-même : donner des perspectives à chaque collaborateur, l’envie et le plaisir de progresser individuellement et la satisfaction de l’engagement collectif »  indique François Pinochet.

 

Contacts Presse : Agence Amalthea


 

A propos de Bolero : www.bolero.fr

Bolero est un cabinet conseil en stratégies digitales qui emploie une quarantaine de personnes (A Paris et à Lyon). Pionnier de l’analyse des conversations des internautes, Bolero s’appuie sur une méthodologie innovante permettant, dans le cadre d’une démarche de co-construction et de co-pilotage, d’améliorer la performance digitale des entreprises et des organisations.

Bolero intervient sur les thématiques suivantes : stratégie de présence digitale, e-réputation et influence, transformation digitale, performance digitale et data-driven marketing, nouveaux business et digitalisation de l’expérience client. Bolero est également agréé organisme de formation et sa méthodologie est enseignée dans des programmes professionnels prestigieux tels que HEC (Executive Education) ou l’Ecole Militaire (IHEDN), dédiés aux cadres dirigeants.

10% du chiffre d’affaire est affecté à la R&D et à l’expérimentation des outils via le Bolero Lab.

Quelques références : SNCF, BASF, Saint-Gobain, MACSF, Arkema, Natixis, Caisse d’Épargne, Areva, Groupe BPCE, Isover, Placo, Nestlé Waters, Savencia, Primagaz, ASO, Essilor, Mondial Tissus, laboratoire Medapharma, …


via AMALTHEA